PASS & TICKETS

La biennale d’art

Dans l’Arsenale

L’Arsenale est un des symboles de la puissance de Venise. C’est en son sein qu’étaient bâtis les navires qui ont permis son rayonnement commercial et militaire du XIIème au XVIIIème siècle en Méditerranée.

C’est dans ces anciens hangars qui entourent le bassin que la biennale a étendu son espace d’exposition depuis 1999.

19H
19H

CONCERTS

ILE DE LA CERTOSA

L’île de La Certosa se situe en face de l’Arsenale. Jusqu’au XVIIIème siècle et les invasions napoléoniennes, elle abritait un monastère, détruit sur décret de l’empereur, afin de fortifier l’île et d’en faire une garnison. A la fin du XIXème siècle elle est récupérée par l’armée italienne qui la voue à la fabrication de munitions. Aujourd’hui c’est un des rares espaces verts de Venise.

Dans ce cadre bucolique MORE invite en partenariat avec le Cirque Paradis (Paris) la crème de la scène électronique française.

  • NU – Live

    NU est un nomade des temps modernes, il a voyagé à travers le monde avec sa musique qui est aussi diverse que ses voyages.
    A travers une épopée musicale de dix années, Nu a forgé sa propre approche : l’alchimie entre des instruments et des nappes électros, le tout tenu par de solides rythmiques.

    SOUND CLOUD

  • ACID PAULI

    Acid Pauli produit depuis 2003 des sons Techno principalement. Depuis la fin 2006, il se concentre sur des rythmes mélodieux, moins techno et avec plus d’éléments House. Il a alors depuis crée avec son crew For God Consoul (Hometrainer + FC Shuttle) le label Smaul.

    SOUND CLOUD

after party

avec

  • agoria

    Producteur lyonnais, Agoria est une des figures essentielles de la scène électronique française. Impliqué dans les débuts des Nuits Sonores de Lyon, un des festivals les plus connus en France, il est également auteur compositeur de trois albums dont le dernier Impermanence est marqué par des collaborations avec Seth Troxler, la chanteuse Kid A ou encore Carl Craig.

    SOUND CLOUD

  • SPILLER

    DJ producteur international originaire de Venise, il est, entre autres, l’auteur de Batucada ou Groovejet avec Sophie Ellis-Bextor. Au sein de son label Nano Rec, il est un des principaux promoteurs de la scène électro italienne. Son nouveau single Urastar est déjà dans le top des charts dancefloor.

    SOUND CLOUD

Dimanche

9

Venezia

12H
12H

Closing Lunch Party

LA PLAGE PACHUKA ( Lido )

avec

Jeudi

6

Venezia

19H
19H

LES CONCERTS

LA SERRE DES GIARDINI

Située dans le quartier du Castello, à quelques pas des jardins de la biennale, la serre fut construite sur les ruines de trois anciens couvents détruits par Napoléon. Son architecture de verre et d’acier est l’illustration de la volonté d’une Venise moderne à la fin du XIXeme siècle.

Dans ce cadre atypique pour Venise, MORE propose une première soirée pour découvrir le festival, récupérer son pass et écouter les premiers artistes.

  • Herman Düne

    Le duo Herman Dune est composé de David et de Néman. Ils ont tourné intensivement jusqu’à gagner un statut de groupe culte.
    En 2006, la sortie de GIANT les propulse face à un public plus large, puis ils enchainent avec l’album NEXT YEAR IN ZION, et STRANGE MOOSIC dont le single “Tell Me Something I Don’t Know” est extrait.

after party

B-bar Bauer

Hotel mythique de Venise, dont le Bar est le point central du labyrinthe nocturne Vénitien. Situé à deux pas de la Place Saint Marc, il offre le point de ralliement cosy le plus simple des festivaliers pour terminer le premier soir.

  • Alex Toesca

    DJ To est un pur produit de la scène parisienne pour avoir régulièrement joué dans la grande majorité des clubs depuis plus de ces 10 dernières années. Sa signature musicale est un mix audacieux d’électro et de sons empruntés à la soul. Derrière sa mèche de dandy se trouve un DJ avec un véritable sens du partage et de la fête.

  • les radis sanglants

    Les Radis Sanglants, ça sonne comme du punk et pourtant on croirait entendre des hippies. Ce duo électro carrément baba sélectionne chaque morceau de leur playlist infinie avec une attention toute particulière portée au groove et aux émotions. On attend leur premier EP pour 2013.

La biennale d’art

Dans les Giardini

Les Giardini regroupent les pavillons de chacun des 29 pays représentés depuis 1895. Il s’agit de l’enceinte historique de la Biennale qui a ensuite été agrandie avec l’Arsenale. Ils forment ainsi les lieux officiels «On» de la Biennale d’Art.

19H
19H

CONCERTS

ILE DE SAN SERVOLO

L’île de San Servolo se situe en face des Giardini. Elle abrite un ancien couvent bénédictin du VIIIème siècle. Aujourd’hui elle est la propriété de la province de Venise qui l’a transformée en un lieu d’expression artistique.
MORE y installe une programmation mêlant des groupes français au meilleur de la scène électronique du Veneto.

avec le soutien amical de

  • poni hoax live

    Quatre ans après Images of Sigrid, les sulfureux Poni Hoax ont marqué la rentrée musicale 2013 avec leur nouvel album A state of war. Un opus plus pop que leurs deux premiers albums et des titres comme Budapest ou Antibodies, issus de leur collaboration avec le producteur Joakim.

  • bottin

    Autre signature vénitienne internationale, Bottin est l’exemple même du dynamisme de la scène électro du Veneto. Avec Rodion, il vient de sortir One for all. Bottin est également francophile, et l’auteur d’un magistral bootleg de Lio en collaboration avec Jupiter.

  • Yuksek

    D’origine reimoise, Yuksek est un des producteurs français de musique électronique les reconnu dans le monde. Il a notamment collaboré avec Gorillaz, Lady Gaga, Phoenix, Moby, Mika, The Gossip et produit l’album de Birdy Nam Nam (Victoire de la musique 2010). Il lance actuellement son propre label «Party fine» qui regroupera des artistes comme The Magician, Juveniles ou encore Oliver.

  • Max D. Blas

    Max D. Blas est le résident principal d’Altavoz, l’un des label de musique électronique italien le plus reconnu du moment. Il a commencé DJ dans les années 90 et tourne depuis une dizaine d’année dans les clubs les plus pointus d’Italie et du monde. Sa carrière fait de Max un artiste complet avec un veritable sens du dancefloor made in italy!

after party

  • nhar – live

    Passé de batteur d’un groupe de métal à 17 ans aux platines des plus grandes raves du sud de la France a mené Nhar à la composition de ses premiers morceaux; tout d’abord sur le label Modelisme et Dirt Crew, révélant un algorythme musical particulier. Un chemin qu’il consolide entre une techno deep et hypnotique magnifiée par une voix spectral unique, preuve en est avec des réalisations signées sur les plus grands labels européens: Mobilee, Plak, Meerestief, Bambù, Time Has Changed, Mina, etc…

  • terranova

    Après l’énorme succès de l’album « Hotel Amour » en 2012, ils sont de retour avec un nouvel ep à couper le souffle Terranova « Painkiller » sorti chez Kompakt. Pour 2013 on attend aussi leurs remix pour Michael Mayer, Wetbam & Iggy Pop.

contacts

contact@more-festival.com

Accréditations

accreditations@more-festival.com

Sur mesure

contact@more-festival.com

LE PASS MORE

Le pass MORE vous donne accès à tous les concerts et afters du festival, aux deux espaces d’exposition de la biennale d’art (Giardini et Arsenal) et comprend le trasnport A/R vers San Servolo et la Certosa le vendredi et le samedi soir.

Logement

Package Festickets

Notre partenaire Festicket vous propose des packages comprenant le pass pour le festival ainsi que le logement sur place.

se

Voyage

conseil

Si vous arrivez a Marco Polo et êtes en groupe,
réservez un Taxi-Bateau, 110€ jusqu’à 8 personnes.
Vous profiterez d’une arrivée à Venise par la mer.

Sur place

Une fois dans Venise, prenez le VAPORETTO qui vous conduira
à votre lieu de résidence :
www.actv.it